Qui sommes-nous ?

En novembre 2018, un petit groupe de coursier.ère pour de grandes plateformes se réunit et constate que leur travail ne répond plus à leurs valeurs. Chacun.e aurait pu s’arrêter là et trouver un autre chemin professionnel, mais non, car il existait des coursier.ère.s ailleurs en Europe qui avaient créé des solutions alternatives par leurs propres moyens.
Alors, pourquoi pas nous ? Nous souhaitions créer un projet qui ait du sens pour tout le monde et pour le territoire grenoblois. De là est né Sicklo !

Nos services

Livraison commerce

En partenariat avec CoopCycle, nous proposons une livraison à vélos des commerces grenoblois. CoopCycle est une fédération européenne des coopératives de livraison à vélo qui nous soutient et nous met à disposition un logiciel de logistique qu’on développe ensemble.

L’atelier de réparation

Nous proposons un service de réparation pour tous types de vélo.

Les enjeux de Sicklo

Chez Sicklo, nous avons plusieurs enjeux auxquels nous voulons répondre. Il est important pour nous de retrouver du sens dans ce projet. Tout d’abord, il est de participer à la réduction de la circulation en véhicules motorisés dans Grenoble pour encourager les professionnels et les particuliers à s’adresser vers des solutions moins polluantes. Le vélo étant le moyen le plus rapide et efficace de circuler en ville, nous nous engageons donc à des déplacements uniquement avec ce moyen de transport. Par notre expérience, nous tenons particulièrement à la qualité, la rapidité et la fiabilité de nos services. Notre deuxième enjeu est d’apporter aux Grenoblois.e.s une solution alternative de livraison aux grosses plateformes, qui aujourd’hui rendent précaire le métier de coursier à vélo et n’encouragent aucunement des moyens de transports non polluants. C’est pourquoi nous mettons en place une solution logistique co-construite entre nous, nos partenaires et nos clients sur des services en accord avec l’urgence climatique, mais également avec l’urgence sociale en proposant des conditions de travail décentes à nos coursiers. Conjointement, nous voulons aussi répondre à un autre enjeu qui est le soutien du commerce local et du circuit court. Nous constatons par exemple que la livraison de plats à domicile est aujourd’hui incontournable pour les restaurants, mais que les startups de la “foodtech” maintiennent des inégalités claires en matière de contrats et de prestation entre les grands groupes de restauration rapide et les restaurants locaux, favorisant toujours Goliath. Il est important pour nous de sortir de ce modèle en proposant une alternative qualitative et transparente pour les Grenoblois.e.s afin que chacun.e puisse s’y retrouver.

Un projet de gestion démocratique, humain et pérenne

Nous avons choisi de commencer notre activité en créant une association de préfiguration à une société coopérative (SCOP). En définissant nos activités, nous avons parallèlement pensé à notre modèle économique et social, ainsi que notre organisation interne juste et respectueuse. Nous souhaitons un collectif où les décisions se prennent de manière collégiale, une voix par personne, et avec des rétributions équitables.

C’est à partir de cette volonté que nous nous sommes penchés sur l’économie sociale et solidaire et l’ensemble des valeurs qu’elle porte. Ce modèle prend en compte l’aspect humain de notre activité tout en gardant la rigueur nécessaire dans la gestion d’entreprise conventionnelle. Au sein du collectif, chacun apporte ses connaissances et son expérience, partage ses visions, et évolue dans un projet commun et valorisant.

Un autre aspect en découle, un des objectifs de notre coopérative est de se développer et d’accueillir de nouvelles personnes au sein de notre collectif. La livraison est notre principale activité, mais il serait possible d’inclure ou de collaborer sur de nouveaux projets sociaux et écoresponsables.

Partenariats

Pour arriver à la concrétisation de Sicklo, nous avons rencontré de multiples acteurs du territoire afin de créer des collaborations et des partenariats. Tout d’abord, il y a eu la rencontre avec Coopcycle, une association qui a pour objectif de soutenir et socialiser des initiatives comme les nôtres, autour d’une fédération européenne de coopératives de coursier.ère.s à vélo. Nous avons donc intégré une grande famille d’associations et de coopératives. Concrètement, Coopcycle met à disposition des outils logistiques et apporte leur expertise. De plus, cette fédération permet aux collectifs des territoires de mutualiser leurs besoins et créer du lien entre elles. Ils sont très réactifs et ont été indispensables pour la bonne réalisation de notre projet.

Un projet du type entrepreneurial multiplie ses chances de réussite s’il est inscrit dans un réseau de partenaires et de soutien. C’est pourquoi nous sommes allés toquer à différentes portes. Nous avons ainsi pu obtenir des soutiens financiers de l’association Y-Nove, qui est un réseau à l’échelle de la métropole grenobloise et qui favorise la coopération entre les acteurs de la jeunesse. Ils parient sur la capacité des jeunes de 13 à 30 ans à agir et proposer des solutions innovantes pour la société, en valorisant leurs talents. Ils nous ont aussi offert la possibilité de présenter notre projet aux différents acteurs du territoire. Nous avons travaillé avec eux nos objectifs et avons eu des retours très positifs. Nous sommes également soutenus par GAÏA (Grenoble Alpes Initiative Active), qui a pour objectif d’accompagner toute initiative créatrice d’emploi sain sur le département de l’Isère. Ils ont vu dans notre projet de coopérative une opportunité d’alternatives locales dans le secteur de la livraison à vélo et ont affirmé leur appui au développement de Sicklo. Avec eux nous avons également eu la chance de rencontrer, d’échanger, de collaborer lors de conférence avec d’autres organismes et ainsi de développer nos services. Nous sommes également soutenue par Grenoble Alpes Métropoles, la Macif ou encore la Poussada, qui nous accompagnent dans le développement de notre activité.