Roman

Toujours avec Scopy, une nouvelle occasion de rencontrer un membre de Sicklo, à toi de jouer Roman…

Scopy :
Salut Roman, j’ai déjà vu du monde depuis le début ! Présentation rapide ?

Roman :
Coucou, Roman 29ans dont facile 23 sur le biclou, coursier et mécano.

Scopy :
J’ai compris que vous étiez tous des coursiers, mais en vrai comment vous allez vous débrouiller pour organiser toutes ces livraisons ?

Roman :
Effectivement suivant le flux de commandes nous allons très vite nous retrouver à gérer et organiser plus d’une centaine de courses par jour. Ca en fait du dispatch ! Dès le début du projet S!cklo, nous avons la chance d’avoir été soutenu et accompagné bénévolement par Coopcycle qui nous ont vraiment aidé à franchir toutes les étapes afin d’ouvrir notre coopérative. Dans tout ça y’a un logiciel franchement bien foutu pour gérer et organiser toutes nos activités ! Une fantastique boîte à outil qui va nous servir à dispatcher nos livraisons, gérer les commandes, les livreurs et bien plus encore. Aller faire un tour sur leur site www.coopcycle.org, ils font beaucoup pour les coopératives de coursiers à vélo ! Je tiens à les remercier car sans eux nous serions certainement encore loin du but. MERCIIIII COOPCYCLE 🙂

Scopy :
La présentation était peut être un peu trop rapide… Tu es aussi mécano, peux-tu nous en dire plus ? Les fameux biclous vous faites comment pour entretenir tout ça ?

Roman :
AH ! Là on parle de mon dada. J’ai toujours été passionné de bicyclette autant pour pédaler que pour les bricoler.. Durant mes études j’ai passé un CQP de technicien Cycle qui m’a bien aidé à avoir un chouette boulot pendant les vacances et puis j’en ai fait mon activité principale. 3 ans dans la mécanique et puis 3 années en tant que formateur dans l’entreprise d’économie sociale CyCLO à Bruxelles ( d’ailleurs si vous lisez ces lignes la bise de Grenoble 😉 ). Du coup, avec Michal et Matt qui est un autre passionné, nous avons monté un mini atelier dans lequel nous allons entretenir les vélos de livraison, en monter quelques uns et puis un jour, je l’espère, ouvrir un vrai joli local avec S!cklo.
Mais d’abord restons concentré sur les livraisons.

Leave a reply

Comment
Name
E-mail